Plume d'hiver

Une plume d'hiver, des plumes diverses

Les filles dans les MMORPG : clichés et réalité

cliches

Avant de commencer à jouer aux MMORPG, je connaissais déjà les clichés associés aux filles gameuses : les filles ne savent pas jouer, elles se comportent comme des princesses, elles obtiennent des choses gratuitement, les hommes les draguent et les harcèlent en permanence, etc. Lo m’a confirmé qu’elle avait eu droit à des remarques désagréables il y a quelques années, lorsque les filles commençaient timidement à s’intéresser à une activité jusqu’alors considérée comme exclusivement masculine (ou à peu près). Les gameuses évitaient de discuter de vive voix avec leurs camarades de jeu et n’osaient pas affirmer leur féminité de peur d’être traitées différemment – en bien ou en mal.

Quelques années plus tard, la situation a fortement évolué heureusement ! Il y a certainement encore des filles qui se font harceler ou humilier, mais pour ma part je n’en connais pas.

« Les filles ne jouent que des personnages féminins mignons tout plein »

Savez-vous quelle est l’autre signification de MMORPG ? Many Men Online Role-Playing as Girls. Ce que vous voyez dans le jeu n’est pas forcément fidèle à la réalité : la jolie elfe blonde à forte poitrine peut s’avérer être Marcel le camionneur, 47 ans et 120 kg. Le corolaire de ça, c’est que l’immense guerrier viril qui vient de vous mettre une tatane peut très bien être Natasha, 22 ans, blonde à forte poitrine. Comme quoi, ne jugez pas d’après l’emballage surtout dans un MMORPG !

Le plus souvent, les joueurs choisissent leur personnage pour son esthétique. Les hommes admettent souvent qu’ils préfèrent un perso féminin « parce que c’est plus agréable de mater un cul de nana pendant des heures que les fesses d’un autre homme ». Mais il arrive que l’animation du perso féminin soit moins réussie que celle de son homologue masculin, ce qui poussera les joueurs et joueuses à incarner un homme.
Ou bien, tout simplement, les femmes ont envie de jouer un gros baraqué intimidant ^^

En résumé, chacun a ses raisons d’incarner tel ou tel personnage et tenter de catégoriser les gens sur cette base est idiot.

« Les filles ne savent pas jouer »

Dixit les hommes qui se font mettre une raclée par lesdites filles et voient leur fierté masculine en prendre un coup ! Sur un de mes MMORPG, nous avons des femmes Game Master (personnes engagées par l’éditeur du jeu pour gérer la communication avec les joueurs), la moitié des guildes (association de joueurs au sein du jeu) sont dirigées par des femmes, et les femmes sont bien présentes dans le top 10 des meilleurs joueurs du serveur ! Les gameuses sont aussi impitoyables que leurs homologues masculins et n’hésiteront pas à tuer leurs adversaires en JcJ (joueur contre joueur).
Il y a des femmes militaires et des femmes PDG ; quelle preuve faut-il encore pour démontrer que les femmes savent gérer leur affaire aussi bien que les hommes ?

« Les filles se comportent comme des princesses, elles reçoivent des cadeaux, on leur accorde plus d’attention »

Cette rumeur court toujours mais je ne suis pas convaincue qu’elle donne de bons résultats. Aussi, si vous voyez un personnage féminin faire la manche, il y a beaucoup de chances que ce soit notre ami Marcel qui a entendu dire que jouer une fille pouvait rapporter gros ! 😉

Tout ça pour dire que je n’ai jamais croisé de gameuse se comportant en princesse ou recevant plus de cadeaux que les hommes. Si une fille fait une bêtise, elle se fera tout autant insulter qu’un mec. Les pimbêches sont appréciées dans le jeu comme dans la vraie vie, si vous voyez ce que je veux dire.

« Les filles se font draguer et harceler en permanence »

Autant le dire tout de suite : le gars qui va draguer un perso féminin en pensant trouver une vraie fille derrière s’expose au mieux à une grosse déception, au pire à un quiproquo risqué !
J’ai assisté à la démonstration navrante d’un joueur qui draguait tous les persos féminins qu’il croisait. Il a eu droit à une humiliation publique orchestrée par un gars-jouant-une-fille qui n’avait pas apprécié la manoeuvre. Croyez-moi, ça refroidit les plus enthousiastes.

Lorsqu’il est avéré que la belle elfette est jouée par une femme, seul un désespéré tentera de la draguer ouvertement. Dans la vie réelle, ça reviendrait à accoster les femmes dans la rue pour les draguer, le risque de baffe en moins. Vous pouvez tomber sur un mort de faim dans le jeu comme vous pouvez en croiser un en boîte de nuit, mais le risque est très faible si vous ne vous comportez pas vous-même comme une allumeuse.

Et moi dans tout ça ?

Je n’ai jamais caché être une fille sans pour autant le crier sur tous les toits et je n’ai jamais eu le moindre problème. Bizarrement beaucoup de gens pensent que je suis un homme avant de savoir la vérité, ce qui peut s’avérer très drôle lorsqu’ils entendent ma voix pour la première fois : un joueur très bavard qui draguait tous les persos filles (pour rire) s’est ainsi retrouvé sans voix le jour où nous nous sommes croisés en vocal. Après de longues minutes de silence, les autres lui ont demandé pourquoi il ne parlait plus. Il a répondu – par écrit – qu’il ignorait que j’étais une fille et qu’il n’osait plus parler ^^
(Il est vrai que je n’ai pas un comportement considéré comme typiquement « féminin » : je jure comme un charretier et je suis la première à faire des blagues en dessous de la ceinture)

Et vous, vous êtes-vous déjà fait embêter par des hommes – ou des femmes ! – sur un jeu en ligne ?

Publicités

8 Commentaires

  1. Lo

    J’adore ton article !!! Merci pour le tag c’est adorable .
    Ton article me rappelle ma « jeunesse » dit elle comme une vieille. Je rigole 🙂 je suis jeune mais ça me rappelle vraiment de bons moments mais aussi des moments parfois trop cliché comme tu l’as si bien dit. Moi c’était surtout mon arrivé sur les serveurs vocaux de type TeamSpeak quand tout d’un coup plus personne ne parlait à part ceux que je côtoyais souvent de ma guilde. Parfois je n’osais plus aller sur les serveur des autres de peur d’être trop « dragué » et pas considéré comme les autres. Je n’étais pas une super bonne joueuse mais je me débrouillais bien et parfois ça étonnait. Mais comme tu l’as si bien dit maintenant c’est devenu très courant de voir des filles joueuses. Pour ma part il y a eu également les FPS et là ça fait plus mal de se prendre une raclée par une femme a un jeu d’armes… Mais j’en garde vraiment de très bon souvenirs. Par contre je confirme qu’on est pas forcément gâter de pleins de cadeau ou traiter comme princesse . Et c’est aussi vrai que derrière les personnages féminins il se cache souvent des hommes ! 🙂
    Pour ma part comme toi je jouais de mon personnage homme.
    Vraiment très belle article !!! Je tweete et retweet car ton article est vraiment très bien construit et très vrai. 🙂

    • Merci pour ton commentaire ! 🙂
      N’ayant jamais joué à un FPS je ne peux pas dire comment ça se passe là-bas mais je veux bien croire que la présence d’une femme étonne encore plus.
      J’aurais aussi pu parler des clichés comme « les filles jouent des soigneurs », « les filles n’aiment pas le JcJ » mais vu que je suis concernée dans les deux cas, je peux difficilement affirmer le contraire !

      • Lo

        Hihihi je détestais jouer moine/soigneur… c’est une classe que je n’aime vraiment pas jouer. Je préfère faire la bourrin et foncer dans le tas ou viser de loin. 🙂
        Oula le JcJ j’adore ça aussi… je ne pourrais pas t’affirmer le contraire désolé.
        Tu joues depuis combien d’années environ ? principalement à WoW?

      • Ca fait 3 ans. J’ai commencé par un free to play appelé Runes of Magic et depuis un an je joue aussi à WoW, mais là je joue chasseresse et j’adore collectionner les familiers 🙂 J’ai aussi testé brièvement Aion, Tera et Rift quand ils sont passés en f2p mais ils ne m’ont pas convaincue.

  2. ah ben ça change de ce qu’on lit d’habitude et ça fait plaisir depuis le temps

  3. Arianisse

    Salut!

    Je suis une étudiante de 20 ans en train de rédiger son mémoire sur les interactions en ligne. Pour faire court, je suis assez étonnée que beaucoup pensent que les gamers « s’isolent » et je me demande à quel point cette idée est vraie …
    Du coup j’ai crée un petit questionnaire histoire d’avoir une première vue d’ensemble. Pour l’instant j’ai majoritairement eu des reponses d’hommes. Je me suis donc demandé pourquoi (moins de filles sur les forums? elles jouent à d’autres jeux (ce qui me paraît assez bizarre et que tu sembles confirmer dans ton article)? elles ont plus peur de répondre?) … voilà ce manque de réponses me questionne ^^

    Bref voici le lien du petit questionnaire, ça prend pas longtemps et ça m’aiderai beaucoup si vous y répondiez et si vous pouviez le faire circuler autour de vous 😀
    https://docs.google.com/a/etu-iepg.f…ewform?c=0&w=1

    Ah dernière chose! Les réponses sont évidemment anonymes, mais si vous êtes d’accord pour participer à des interviews n’hésitez pas à commentez et me le faire savoir

    Voilà, voilà, merci pour votre participation!

    • Le lien ne fonctionne pas, on dirait qu’il est incomplet :-/

      Je peux demander à ma guilde de répondre au questionnaire, nous avons autant de femmes que d’hommes qui jouent – enfin je ne les ai pas comptés mais à première vue c’est équilibré. Le mieux serait de le poster sur les forums de jeux vidéos en ligne, quitte à écrire aux CM et GM pour qu’ils relayent l’information.

      Pour ce qui est du peu de participation des femmes au questionnaire, je n’ai pas d’explication à part la malchance : les seuls joueurs motivés pour y répondre sont des hommes, tout simplement ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :