Plume d'hiver

Une plume d'hiver, des plumes diverses

J’ai testé… l’eyeliner au scotch

Scotch_tape       unequal-147925_640          Scotch_chivas

Non, ce n’est pas une nouvelle recette d’eyeliner à base de scotch (ça marcherait vous croyez ?) mais bien la technique qui permet d’appliquer son eyeliner crème/liquide de manière infaillible avec une jolie virgule au bout. Si, si.

La théorie

Elle se trouve ici. Ce n’est pas la première fois que j’essayais cette technique mais vu que c’est la première fois que je mettais deux bouts de scotch sur mes paupières, j’avais de l’espoir.

Le principe est simple : les bouts de scotch forment un pochoir dans lequel on badigeonne allègrement son eyeliner au pinceau sans craindre les débordements. Ça, c’est la théorie toute simple.

La pratique

Je plaide coupable pour avoir oublié de coller/décoller le scotch sur ma main quelques fois histoire d’enlever un peu de colle avant de scotcher mes paupières. Ah, et aussi pour avoir oublié de couper les bouts en deux dans le sens de la longueur. Déjà ça n’a pas aidé pour la suite.

Tigress-eating-lol-master-tigress-4357292-565-427Mais comme je suis une vraie warrior, j’ai stoïquement enduré les menus désagréments engendrés par l’application de deux larges languettes de plastique sur mes fragiles paupières dans l’espoir d’obtenir ce magnifique regard félin si séduisant.

Ben oui, désagréments. Parce que je vous assure que ce n’est pas plaisant ! Essayez sur la peau de votre main pour vous faire une idée. Maintenant, imaginez ça sur vos paupières : la sensation d’un truc collant et rigide qui vous force à garder l’oeil à moitié fermé pendant que vous agitez frénétiquement le pinceau pour mettre suffisamment d’eyeliner pour ne pas vous retrouver avec l’oeil à moitié coloré.

Quand l’aspect général semble vous convenir – semble parce que vas-y pour juger ça avec un oeil poché – c’est le moment de vérité : on retire le scotch. Délicatement. Ou pas.
Et ça tire sur la paupière ! J’ai bien cru que j’allais me l’arracher (d’où l’intérêt d’ôter un peu de colle avant *soupir*). Sensation très désagréable de l’oeil qui commence à gonfler – ou bien n’était-ce que dans ma tête ?

Quoi qu’il en soit, la méthode a eu deux résultats visibles :

1) j’ai le bord de l’oeil tout rouge et douloureux.
2) le trait l’eyeliner est parfaitement droit, sans bavure ! Oui mais… parfaitement droit. Voilà ce qui ne va pas. Dans la théorie, cette méthode remplace le dessin hasardeux de la virgule à la main et on obtient quelque chose comme ça :https://plumedhiver.files.wordpress.com/2014/03/54362-eyelinerscotch2.jpg

Photo (c) Beauty and Gibberish, l’auteure du tutoriel. Je devais lui rendre justice en montrant son joli n’oeil bien maquillé.

Dans la pratique, moi, j’obtiens un trait aussi droit que si je l’avais tracé à la règle. C’est un mystère que je n’arrive pas à éclaircir. Est-ce à cause de la forme de mes yeux ? De la largeur du scotch qui le rend moins souple et du coup il épouse moins la forme de mon oeil ? Dois-je découper le scotch en rond pour obtenir ce bel arrondi au bout de l’oeil ? Au secours !

Le troisième résultat, c’est que je me suis empressée de démaquiller tout ça et d’appliquer deux compresses d’eau de bleuet sur mes malheureuses paupières martyrisées.

Bref, j’ai testé la méthode de l’eyeliner au scotch.

Publicités

5 Commentaires

  1. Ah ah pas mal le jeu de mots sur l’eye liner au scotch (alcool, enfin tu vois quoi?! , bref , jolie syllepse quoi!)
    Je n’ai jamais testé le maquillage au scotch, parce que je suis justement douillette et que la cire sur les jambes, le maillot et les aisselles me suffit largement!
    Pour moi, l’eye liner, c’est à main levée! Et picitou!

    • Je n’ai pas la main suffisamment sûre pour faire mon trait d’eyeliner à main levée hélas 😦 à moins que la solution soit de boire tellement de scotch que le trait sera miraculeusement parfait et symétrique ?! A méditer.

  2. En voilà une courageuse, moi le maquillage au scotch je n’ai jamais testé…peut-être parce que le côté « glamour » de la chose en prends un coup ? 🙂

    • Bof, la beauté et le glamour sont deux choses totalement différentes et seul le résultat compte ! L’épilation et le rasage non plus ne sont pas glamour même si les pubs essaient de nous le faire croire 😉

Rétroliens

  1. Coup de foudre du jour : l’eyeliner Hema | Plume d'hiver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :