Plume d'hiver

Une plume d'hiver, des plumes diverses

10 minutes au four avec un peu de citron, merci

antibaby

J’en ai ras le popotin.
Chaque année, à chaque retrouvaille des amis d’été, la question fatidique tombe. Oh mais attention, on aborde le sujet en douceur : d’abord ça parle de leur fils, puis de leur petite-fille, et vas-y que je te sors les cent photos de la gamine baveuse (j’ai la tête de celle que ça intéresse ?!) que tu te demandes POURQUOI ils trimbalent ces photos en permanence sur eux. Et là BAM, prends ça dans ta face :

« Et toi, quand est-ce que tu nous fais un bébé ? »

Souffle coupé. Pourtant je devrais avoir l’habitude depuis les années mais rien n’y fait, je ne m’habitue pas à cette put*** de question.
Je passe en revue toutes les réponses sarcastiques que je crève d’envie de balancer (« parce que mon congélo est plein », « parce que le chat au moins, quand il me fait trop chier, je peux l’enfermer », « et toi, comment ça va ta ménopause ? ») et j’opte pour la sobriété :

*sourire 100% hypocrite* « Ce n’est pas dans mes projets. »

Mais alors PAS DU TOUT. Je suis trop jeune pour me prendre la peine à perpétuité.

Quand tu fais un gosse, c’est simple : tu cesses d’exister. Tu n’es plus un être humain indépendant, tu es « la mère du bébé ». Tes rêves et tes espoirs ? Mets-les à la poubelle avec une couche sale par-dessus parce que dorénavant, tu n’existeras plus que pour servir ta progéniture. Ta vie entière tournera autour de lui. Avec un peu de chance, il te lâchera les baskets passé 18 ans (18 ans ! Mais je serai vieille à ce moment-là !!) mais pas tout à fait, parce que pour l’éternité tu resteras SA MÈRE.

D’ailleurs, ça a déjà commencé. Je ne suis plus un individu entier et indépendant, je suis un utérus en attente de son parasite locataire. Sinon, pourquoi est-ce qu’on me réduirait à mon potentiel futur rôle de mère ? Ils s’imaginent quoi, que ma vie est horriblement vide sans bébé et que je dois à tout prix combler ce manque dès que possible ?

Remarquez, j’ai eu droit à une version bien pire de la question :

« Quand est-ce que tu fais un petit-enfant à tes parents ? »

Apprécions l’honnêteté de cette question : ce gosse, je ne devrais pas le faire pour MOI mais pour satisfaire mes parents et le reste du monde qui veut me réduire en esclavage.

Alors je m’interroge : encore de nos jours, une femme n’est-elle considérée comme une vraie femme épanouie que si elle fait un bébé ?

Peut-être est-ce une manière de remettre la femme à la place qu’une société rétrograde lui a autrefois attribué : mère pondeuse et femme au foyer. Pourtant la question vient de personnes qui me semblaient évoluées mentalement. Il faut croire que non.

Je ne suis pas féministe ou chienne de garde, je suis égalitaire et j’aimerais qu’on me foute la paix. C’est trop demander ?
Ce que je fais de ma vie ne regarde que moi. Et monsieur Plume en l’occurrence, mais les hommes on les emmerde moins avec cette question, allez savoir pourquoi ! Puis de toute façon c’est pas eux qui souffrent pendant 9 mois et quelques heures alors bon…

Cet article est un cri de rage, la réplique cinglante que je n’ose pas balancer aux abrutis sous peine de me faire engueuler par mes parents. Ben oui, eux trouvent ça normal qu’on me pose la question et anormal que je m’énerve à ce sujet !

Non, je ne veux pas de bébé.

Ça crie, ça pleure, ça sent mauvais, on ne peut pas l’emmener au resto ou dans un endroit sympa avant 6-7 ans quand il est en âge de bien se tenir. C’est un manque total de respect d’imposer ses hurlements à vos voisins de table, qu’on se le dise !
Et puis ça vous vole des années de votre vie que vous auriez aimé passer autrement qu’à changer des couches et préparer des bouillies.

Chez certaines, materner est une vocation et elles aiment ça.
Chez certaines, devenir chirurgien ou gynécologue ou avocate est une vocation et je dis bravo, il en faut.
Mais ce n’est pas pour moi.

Respectez mon choix et ma vie privée, c’est tout ce que je demande.
(sinon je vais vraiment devenir méchante)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :